Plan | Accès directs | Annuaire | Portail | Bibliothèque | Entreprise

PORTRAIT

Valentin CANDAS

Organisées tous les deux ans, les Universiades sont le deuxième plus important rassemblement sportif au monde en termes de participation, derrière les Jeux olympiques elles comportent une édition hivernale et une autre estivale, tenues la même année... Valentin Candas y a participé en tant que footballeur.

Pouvez-vous nous rappeler votre parcours ? J'ai 20 ans. C'est ma troisième année au sein de l'ULCO. J'ai fait ma première année en droit avant de me réorienter en STAPS car cette formation me convenait plus. Actuellement je suis donc en deuxième année de STAPS.

Qu’est-ce qui vous a incité à venir à l’ULCO ? Je ne vais pas vous mentir ce qui m'a attiré c'est l'aspect pratique. Venir à l'ULCO me permettait de continuer les cours sans avoir trop de contraintes.

Quel est votre souvenir le plus marquant de l’ULCO ? Mon souvenir le plus marquant à l'ULCO est sans aucun doute le sport universitaire. En plus de pratiquer notre sport favori, nous nous entrainons avec de très bons étudiants ce qui permet de créer des liens.

Vous imaginiez vous, là où vous êtes aujourd’hui, il y a encore quelques années ? Non, pas du tout. Je l'avais dans un coin de ma tête mais jamais je n'aurais pensé y arriver aussi vite.

Vous souvenez-vous d’une phrase qu’on vous aurait dit un jour / ou d’un événement qui s’est produit et qui a eu un impact sur votre vie actuelle ? Oui je me souviens d'une phrase en particulier que beaucoup de monde me répétait. Je parlais de mon avenir, et je disais tout le temps que je voulais devenir footballeur professionnel. A plusieurs reprises on m'a dit qu'il fallait que je sois réaliste, que ce n'était qu’un rêve, qu'il était trop tard, que si je devais devenir footballeur professionnel je ne serai pas là mais dans un centre de formation. Mais je ne les écoutais pas et je restais persuadé que je pouvais y arriver. Aujourd'hui je ne suis plus très loin de réaliser mon rêve.

Quel est / ou était votre cours /matière préféré(e) ? Mon cours préféré était le cours de M.Guilbert "Fit'ULCO" où l'on apprenait énormément de choses sur notre corps durant l'effort par exemple et comment optimiser nos performances. Sinon, au lycée et collège, j'adorais l'histoire.

Quel est votre personnage public préféré et pourquoi ? Je ne sais pas si on peut appeler ça un personnage public mais j'adore Edinson Cavani. C'est un très grand homme sur et en dehors du terrain. Il reste simple, il a réussi à être footballeur professionnel mais reste d'une simplicité exemplaire. Je vous conseille de lire le livre qui lui est dédié c'est à couper le souffle. Tous les footballeurs devraient prendre exemple sur lui.

A part le foot, quel autre sport aurait pu vous passionner ? J'adore le VTT et la natation.

Racontez-nous votre sélection en équipe de France universitaire et votre voyage pour les Universiades en Asie. Nous sommes partis 3 semaines. C'est la plus belle chose qui me soit arrivée dans ma vie. En plus du voyage qui est extraordinaire, la destination qui fait rêver, la découverte d'une nouvelle culture etc... La plus belle chose c'est les liens que j'ai créé là-bas. Nous étions 20 joueurs de toute la France partis représenter notre pays aux JO universitaire. Franchement, si on a réussi à aller en finale c'est grâce à notre groupe. Les mecs étaient extraordinaires, on a créé une famille, un bande copains qui se serraient les coudes pendant les matchs mais qui savaient aussi déconner, rigoler après les matchs. C'était ça la plus belle chose du voyage. Ensuite, concernant le reste de la compétition, c'était juste magique que ce soit la cérémonie d'ouverture, les matchs, le village olympique etc, c'était vraiment une aventure de dingue. Je pourrais passer des heures à vous raconter des tas de trucs mais je vais me contenter de ceci. Une petite anecdote: Nous étions en stage de préparation en Chine, nous logions dans un hôtel chinois. Le premier matin on arrive au petit-déjeuner, nous nous attendions à trouver de la nourriture européenne mais non... Nous qui avons une culture à manger du sucré tous les matins (enfin pour ma part), nous nous sommes retrouvés à manger du salé pendant 10 jours (nouilles, poulets ou semblant de poulets on ne savait pas toujours hahaha, bœuf etc...) et sans jus de fruits ! C'était vraiment compliqué à force et nous étions bien contents de retrouver nos habitudes une fois arrivés au village olympique.

La vie à Taïwan pendant 3 semaines, c’était comment ? La vie à Taïwan s'est plutôt bien déroulée même si j'ai vraiment eu du mal à me faire au climat. En effet, il fait extrêmement chaud et humide là-bas c'était le plus dur. j'ai eu quelques difficultés à m'adapter, mais sinon, ça s’est relativement bien passé.

Quelle suite pour vous désormais ? Vos projets ? La suite pour moi : continuer sur cette lancée, sur cette phase de progression. Je ne décroche pas de mon objectif qui est de devenir footballeur professionnel tout en essayant de continuer au mieux les cours.

 

Mise à l'honneur de Valentin CANDAS par le Président Hassane SADOK,
le mardi 30 janvier 2018.

"Je parlais de mon avenir, et je disais tout le temps que je voulais devenir footballeur professionnel. "

Si votre vie était un film, quel acteur jouerait votre rôle ? Mark Wahlberg j'adore cet acteur.

Quelle est la chose la plus drôle que vous ayez déjà dite ou faite ? Le jour où j’ai fait croire à mes parents que j'avais raté le permis de conduire. Leur réaction était juste à mourir de rire ! Bien sûr, j'ai fait durer le mensonge quelque heures pour que ce soit bien drôle.

Si vous pouviez avoir un super pouvoir, lequel serait-ce ? Le pouvoir de se téléporter.

Si vous ne pouviez plus manger qu’un seul plat pour le reste de votre vie, ce serait quoi ? N'importe quel plat préparé par ma grand-mère.

Quelle chanson vous file la pêche à coup sûr ? Il y en a tellement ! "Future- Last Breath" du film du Creed.

Avez-vous une devise ? Toujours croire en ses rêves.

Contact :

Service communication
Université du Littoral Côte d'Opale
1, place de l'Yser
BP 71022 - 59375 DUNKERQUE Cedex
+33 (0)3 28 23 73 59

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1, place de l'Yser - BP 71022
59375 Dunkerque Cedex
Téléphone : +33 (0)3 28 23 73 73

Mentions légales |