L’Amérique des prisons

Les États-Unis représentent aujourd’hui environ 5 % de la population mondiale mais emprisonnent à eux seuls près de 25 % de tous les détenus au monde. Pour une nation qui a toujours érigé la liberté au coeur de son système de valeurs, en venir à afficher le plus fort taux d’incarcération de la planète soulève bien des interrogations.

En adoptant une approche à la fois politique, sociologique, historique et culturelle, cet ouvrage offre une analyse rigoureuse mais claire et accessible d’un phénomène encore méconnu et mal compris. En s’appuyant sur de nombreux travaux de recherche, l’auteur apporte ici les clefs de compréhension de l’exception américaine et dresse un bilan de cette grande expérimentation aux conséquences inattendues.

Cette étude est riche d’enseignements pour tous ceux qui s’intéressent aux politiques de lutte contre la criminalité mais révèle aussi beaucoup sur le fonctionnement de la société américaine et les défis auxquels elle se trouve aujourd’hui confrontée.

Par Franck VINDEVOGEL
 
 

Contacter la Direction de la communication

Université du Littoral Côte d’Opale
1, place de l’Yser
BP 71022 – 59 375 DUNKERQUE Cedex
+33 (0)3 28 23 73 59
communication@univ-littoral.fr