L’ULCO partenaire de "Dunkerque, l'énergie créative" lauréat de l’action « Territoires d’innovation »

Le 13 septembre, le Premier ministre a annoncé les 24 territoires lauréats de l’action « Territoires d’innovation », qui seront soutenus par l’Etat dans le cadre du PIA à hauteur de 450 millions d’euros, pour développer à grande échelle des innovations répondant à des besoins de transformation exprimés par les acteurs des territoires lauréats.

Le projet « DUNKERQUE, L’ÉNERGIE CRÉATIVE » porté par la Communauté Urbaine de Dunkerque (CUD) a été retenu dans ce cadre avec une dotation de 37,5 millions d’euros. Quatre axes stratégiques structurent la transformation d’un écosystème industrialo-portuaire : Ecologie industrielle et territoriale, Qualité de l’air, Transition énergétique et Toiles et intelligence territoriale.

Plusieurs laboratoires de l’ULCO et une structure d’appui à la recherche sont fortement impliqués dans ce projet, notamment sur les volets « qualité de l’air » et Transition énergétique :

–              Unité de Chimie Environnementale et Interactions sur le Vivant (UCEIV)

–              Laboratoire de Physico-Chimie de l’Atmosphère (LPCA)

–              Unité de Dynamique et Structure des Matériaux Moléculaires (UDSMM)

–              Centre de Recherche sur l’Innovation et les Stratégies Industrielles (CRISIS)

–              Territoires, Villes, Environnement & Société (TVES)

–              Laboratoire d’Informatique Signal et Image de la Côte d’Opale (LISIC)

–              Centre Commun de Mesures (CCM – structure d’appui des laboratoires)

L’engagement de l’ULCO dans cette ambition au côté de la CUD, la Communauté de communes des Hauts de Flandres, la CCI Hauts-de-France, le Grand Port Maritime et des acteurs économiques permettra de répondre aux besoins d’innovation, de recherche et de formation pour le développement d’emplois et de compétences.

La structuration et le pilotage de l’offre de formation sur le territoire s’articule autour d’une coordination Bac-3 Bac+5 pour un continuum concernant la filière énergie et la mise en place de formations d’excellence à visée internationale. Ainsi, l’accréditation de la nouvelle spécialité « Génie énergétique et Environnement » portée par l’EilCO à Dunkerque vient renforcer cette stratégie d’intelligence territoriale et contribuera au renforcement de l’employabilité et de la compétitivité du territoire dans ce domaine.